S'engager autrement

En France, plus d’une jeune sur trois donne bénévolement et librement de son temps, au sein d’une association ou d’une organisation. C’est un des plus forts taux des pays européens. Mais tu peux aussi t'engager d'une autre façon.

Tu peux participer à un chantier international

De courte durée (2 à 3 semaines, surtout pendant l’été), les  chantiers de bénévoles réunissent en France et dans 90 pays, des jeunes d’origines très diverses pour réaliser  un projet d’intérêt général.

Tu peux t'engager à plein temps pendant quelques mois dans un volontariat.

C’est un engagement au service de l’intérêt général, pour une durée limitée (de 2 à 24 mois selon les dispositifs) et qui donne droit à une indemnité et à une couverture sociale.

  • Le Service Civique au sein d’une association ou d’une collectivité territoriale, en France ou à l'étranger, en est la forme la plus connue.  
  • le Service Volontaire Européen (SVE) est un programme de l'Union européenne qui propose des missions à l’étranger (Union européenne et pays partenaires dans le monde entier) au service d’une organisation à but non lucratif.
  • Garanti par le Ministère des Affaires étrangères, le Volontariat de Solidarité Internationale est un  volontariat de coopération, d’appui au développement et d’action humanitaire dans un pays en voi de développement.

Tu peux t'orienter vers l'humanitaire

Si tu souhaites apporter ton aide à un pays en développement, tu peux t'orienter vers une mission bénévole ou t’engager plus durablement vers une carrière dans l’humanitaire, au sein d’une ONG ou d’un organisme international.

Coordination SUD – Solidarité Urgence Développement – qui rassemble 164 ONG françaises travaillant dans la solidarité internationale propose des missions et des emplois en France et à l'étranger. Ses ONG membres mènent des actions humanitaires d’urgence, d’aide au développement, de protection de l’environnement, de défense des droits humains auprès des populations défavorisées, ainsi que des actions d’éducation à la citoyenneté et de plaidoyer.

 Dans le cas de bénévolat, il existe de nombreuses offres émanant d’organismes nationaux ou internationaux, mais aussi de petites associations locales, offres qu’il faut étudier avec prudence. Attention aux arnaques!! Il faut savoir également que ces missions ont un coût, souvent élevé, à la charge du bénévole, coût auquel s’ajoutent les frais de voyage.