Engagement dans la durée ou engagement ponctuel ?

Dossier

Les deux sont possibles et utiles.

Tout dépend de tes disponibilités et de ton projet


Le bénévolat dans la durée: une relation privilégiée

Le bénévolat dans la durée établit une relation privilégiée avec la personne aidée, qu’il s’agisse d’un enfant qu’on aide à faire ses devoirs, d’une personne âgée à qui on rend visite, d’une équipe de maraude à laquelle on apporte son concours.

En général, on te demandera d’y consacrer au moins deux heures par semaine.

Cet engagement dans le temps t'apportera une première expérience d’acteur social. Tu pourras, dans beaucoup de cas, bénéficier de formations et acquérir une vraie compétence. Les formations au secourisme en sont un très bon exemple.

Une enquête réalisée par le CREDOC pour l’INJEP en 2016 montre que 14% des jeunes ont donné du temps de façon régulière à une association, et que c’est cet engagement régulier, hebdomadaire, qui a le plus progressé.

Mais le bénévolat ponctuel a toute sa place

Les bénévoles d’un jour - ou de quelques heures -  sont un maillon indispensable de beaucoup d'événements ou d’activités associatives qui, sans eux, ne pourraient pas avoir lieu.

Participation à une collecte alimentaire ou à l’organisation d’un festival, animation d’une fête, paquets cadeaux, vente de produits sur un stand,  capitaine de soirée, accueil du public lors d’une manifestation sportive, accompagnement d’un non-voyant pour faire du shopping… ces missions de courte durée sont un premier contact avec la réalité associative.

Elles constituent même, bien souvent, un facteur décisif de prise de conscience et d’engagement plus long.

Retour
Rechercher une mission bénevole #Aide aux devoirs #Collecte #Maraude #Dossier

En savoir plus