Les chantiers internationaux de bénévoles

Dossier

En France comme à l’étranger, un chantier réunit pour 2 à 3 semaines - principalement l’été - un groupe de 10 à 30 bénévoles d’origines culturelles et géographiques différentes qui, ensemble réalisent un projet utile à la collectivité.

Ce sont des séjours solidaires, pour vivre des vacances différentes et rencontrer des personnes du monde entier.


Des travaux utiles

Le projet est au service de la collectivité qui accueille le chantier : protection de l’environnement, rénovation d’un patrimoine, organisation d’un festival, eco-construction, aide au quotidien de personnes handicapées, soutien scolaire, animation, c’est toujours une occasion de découvrir des savoir faire et d’acquérir des compétences.

Le temps de travail n’excède pas 25 heures par semaine.

Une vie collective

La vie de groupe est un facteur important. Les participants s’organisent pour gérer ensemble, au delà du travail, les tâches quotidiennes, comme les courses, les repas, ou les temps de loisir. Ils doivent s’intégrer au milieu local en rencontrant les habitants et en partageant leur quotidien.

Bien sûr, des responsables compétents et formés assurent l’encadrement sur le terrain.

Plus de 90 pays

Les chantiers proposés se déroulent en France et dans plus de 90 pays

d’Afrique, d’Asie et d’Amérique.

Ils sont ouverts aux jeunes dès 14 ans (parfois 13) en France,  à partir de 18 (parfois 16) à l’étranger.

Combien ça coûte ?

Le bénévole doit acquitter des frais d’inscription (de 100 à 500 euros selon les chantiers et la destination), qui incluent, sauf exception, l’hébergement et la nourriture. Il doit aussi payer son transport jusqu’au lieu du chantier et ses frais éventuels de visa.

 

Associations organisatrices de chantiers

Cotravaux, un réseau d’associations nationales

Les Chantiers Histoire et Architecture médiévales

Le Club du vieux manoir

Emmaüs France

 


En savoir plus