Alice est animatrice de bibliothèque de rue chez ATD Quart monde

Témoignage

Alice a 20 ans. Elle est bénévole chez ATD Quart Monde où elle anime une bibliothèque de rue auprès des enfants dans le 11ème arrondissement, square Jules Verne.


 

En quoi consiste ta mission,
On amène des livres, on installe des petits tabourets et une bâche, et les enfants viennent nous voir et lire à leur guise ce qu’ils ont envie . Ils sont très souvent accompagnés de leurs mamans qui viennent souvent nous parler et avec qui nous essayons de renforcer les liens.
La plupart des enfants et leurs mamans sont des immigrés qui n’ont pas l’habitude d’aller à la bibliothèque, cela permet de les familiariser avec la lecture et les enfants ont vraiment l’air d’apprécier cette approche libre et "par plaisir" que nous proposons face au livre.
J’ai encore en tête la phrase d’Aboubacar, un des plus fidèles de notre BDR, quand on lui a posé la question "Qu’est-ce-que pour toi la bibliothèque de rue?", il a répondu : "C’est une bibliothèque où il y a des livres pour lire, là où il y a de l’air, on lit tranquillement et on peut aller s’amuser, après venir lire, et repartir".
Lors des séances, on ne force pas les enfants, ce sont eux qui viennent de leur propre initiative et ils sont souvent au rendez-vous.
 
Qu’est-ce- qui te plaît, qu’est ce que cela t’apporte ?
Ce qui me plaît c’est que c’est cohérent avec mes idées, c'est-à-dire l’image d’une société solidaire, de partage et de convivialité. J’aime également le fait de faire une action de lien social avec le contact qu’on a avec les mamans et les enfants.
Ce que j’apprécie aussi, c’est la spontanéité des enfants toujours très naturels et aussi leur imagination débordante.
ATD Quart Monde m’a vraiment aidée à me sentir créative, à ne plus me sentir impuissante comme avant. Il faut vraiment y mettre du sien et on découvre alors qu'on peut choisir ce que l'on fait et ce que l'on veut devenir, en s'efforçant (je parle d'efforts mais aussi de plaisir quand on voit les changements peu à peu se faire) de transformer ses actes au quotidien en cohérence avec les valeurs que l'on porte dans son idéal.
 
Que dirais-tu à un jeune intéressé par le bénévolat ?
Il faut qu’il se lance, c’est loin d’être une perte de temps et cela apporte beaucoup de choses !
 
En savoir plus sur ATD Quart Monde
Retour
Rechercher une mission bénevole #Enfants #Culture #Témoignage

En savoir plus