Manitra, bénévole au Secours Catholique

Témoignage

Aidée à son arrivée en France par le Secours Catholique, Manitra a aidé à son tour les demandeurs d'asile. Elle était l'une des lauréates du Prix Jeune Bénévole 2013.


En quittant Madagascar pour mes études en 2010 j’ai cru en l’eldorado que représentait la France pour les millions de personnes qui viennent d’un pays pauvre. Une fois sur place avec le mal du pays, la solitude,

l’échec de mon année universitaire, les problèmes financiers et les soucis de santé, j’ai dû frapper aux portes du Secours Catholique.

C’était vers la fin de l’année 2011. En plus de m’avoir accueillie et aidée, ils m’ont acceptée parmi eux en tant que bénévole.

En consacrant mon temps libre aux demandeurs d’asile j’ai pu partager avec eux l’espoir que j’ai retrouvé grâce au Secours Catholique. En échange je me suis enrichit humainement, j’ai appris à poser sur les autres le regard de compassion que j’ai souhaité avoir lorsque j’étais moi-même en détresse. Aujourd’hui, je crois de nouveau en moi. Et si j’y suis arrivé, c’est parce que même loin des miens, je n’étais pas seule. Les personnes que je côtoyais au Secours Catholique - qui représente pour moi une famille : celle du cœur - eux aussi ont cru en moi.

La preuve, je suis aujourd’hui engageé en tant que volontaire civique à la délégation Bourgogne.

Bref pour moi, tout se résume en deux questions : D’où je viens et pourquoi je suis là ? 

A la première je répondrais que je viens de loin (dans tous les sens du terme).

Et  je dirais que je suis là pour partager ce que j’ai reçu. Mais surtout : je suis là parce qu’on m’a aidée, parce qu’on m’a accompagné et parce qu’on a cru en moi.

Et si moi j’y ai eu droit pourquoi pas les autres ?

 

En savoir plus sur le Secours Catholique

Retour
Rechercher une mission bénevole #Témoignage #Migrants #Solidarité

En savoir plus