Le bénévolat…de chez soi !

Dossier

Parfois, il est difficile de se déplacer régulièrement pour mener une action bénévole. Éloignement géographique, moyen de locomotion limité, manque de temps… Pourtant, l’envie de s’investir pour les autres est présente. Pas d’inquiétudes, il existe des solutions !


Internet, ô mon sauveur !

Le bénévolat à distance se développe beaucoup grâce à cet outil. Il est possible de travailler de chez soi, tout en restant en relation virtuelle avec son association accueillante.

Les tâches peuvent être diverses et variées, mais sont souvent liées aux nouvelles technologies et à la communication : conception graphique de documents, activité de webmaster ou de community manager en charge des réseaux sociaux de l’association;  rédaction de textes et de communiqués; montage de films; formation à distance via skype; traductions; intervention directe sur la toile, animateur radio…

Beaucoup d’associations recherchent ce profil de bénévole pour lequel les moins de 25 ans sont particulièrement qualifiés.

A l’écoute

Le dialogue ne nécessite pas obligatoirement un contact visuel. Certaines personnes préfèrent un appel téléphonique plutôt qu’un déplacement pour se confier à quelqu’un. D’autres ne peuvent tout simplement plus se rendre hors de chez elles.

Des associations ont mis en place des lignes d’écoute destinées aux personnes seules ou isolées.

Depuis leur téléphone, quand ils ont un moment disponible, les bénévoles sont mis en contact à travers la plateforme téléphonique de l’association avec une personne qui a demandé à être appelée.

Une formation initiale à l’écoute est assurée, ainsi que des groupes de discussion réguliers en téléconférence ou en salle.

en savoir plus

Retour
Rechercher une mission bénevole #Solidarité #Ecoute #Communication #E-bénevolat #Contenu

En savoir plus